C’est quoi une crise d’angoisse d’un point de vue « chimique » ?

Une crise d’angoisse est une exagération de la réaction du corps à la peur. Lorsque nous devons agir, pour combattre ou fuir, notre corps produit de l’adrénaline. Lors d’une crise d’angoisse, cette adrénaline est produite en excès. Cela entraîne toute une série de sensations extrêmement désagréables qui en sont les symptômes. J’explique cela dans ma méthode « Halte aux crises d’angoisse ». Le problème est que le déclenchement de cette production excessive et soudaine d’adrénaline semble totalement hors de notre contrôle. Il ne s’agit dès lors pas d’une maladie comme nous en avons l’impression mais tout simplement d’une réaction de notre organisme soudaine et incontrôlé.

Le problème est que lorsque notre organisme est submergé par l’adrénaline, l’ensemble de nos fonctions s’accélère et s’emballent. Le but étant de préparer le corps à la fuite au combat. C’est la raison pour laquelle on se met à respirer plus fort, notre rythme cardiaque s’accélère, notre pression sanguine augmente et notre cerveau se met à penser à « 200 à l’heure ». Notre digestion aussi mise à rude épreuve. En effet il semblerait que l’appareil digestif ait besoin de « tout évacuer » afin de nous alléger et pour ne pas être alourdi par notre digestion ou gêné(e) par notre vessie. C’est ce qui explique le besoin urgent d’aller aux toilettes souvent ressenti de par les victimes d’attaques de panique.

Pour visiter le site web de mon livre « Halte aux crises d’angoisse », cliquez ici.

oui-je-veux-sauver-mon-couple