Les symptômes de l’attaque de panique et de l’agoraphobie

Ressentez-vous parfois une des sensations corporelles suivantes ?

  • Sensation de déséquilibre qui mène à la panique
  • Sensation de rétrécissement dans la gorge ou dans la poitrine, impression d’être à court de respiration
  • Emballement du rythme cardiaque
  • Poussée de chaleur suivie par des vagues d’anxiété et d’angoisse
  • Pensées obsessionnelles et angoissantes
  • impression d’être déconnecté(e) de ce qui se passe autour de vous, de la réalité
  • Peur que votre angoisse ne vous pousse à la limite et vous rende fou/folle

Ces sensations et d’autres encore, je les ai toutes connues, avant. Elles sont inconfortables et font parfois de votre vie un enfer. Elles sont monnaies courantes mais la vérité est que vous n’êtes pas condamné(e) à souffrir à jamais d’attaques de paniques imprévisibles et répétées.

J’explique cela dans ma méthode « Halte aux crises d’angoisse ».

La première attaque de panique est un traumatisme psychologique important qui laisse la personne qui la subit dans un état de choc post-traumatique. Elle est désormais sur le qui-vive et les sensations et perceptions ressenties durant la première attaque suffiront à déclencher par la suite d’autres attaques. La personne entre alors dans un cercle vicieux où tout battement du coeur un peu trop fort, toute pensée angoissante, déclenche une angoisse qui amplifie les symptômes physiques perçus et conduit tout droit vers une nouvelle crise de panique. Je détaille ce cercle vicieux de la peur dans un autre article.

Pour découvrir ma méthode « Halte aux crises d’angoisse », cliquez ici.

oui-je-veux-sauver-mon-couple