Qu’est-ce qui peut augmenter vos risques de faire des attaques de panique et de développer des troubles anxieux ?

Le risque de faire des crises de panique ou de développer des troubles anxieux peut-être plus élevés dans les cas suivants :

Si vous souffrez de dépression, vous avez plus de risques de développer des crises d’angoisse ou un trouble anxieux. J’explique cela dans ma méthode « Halte aux crises d’angoisse ».

Si vous avez des antécédents familiaux de crises d’angoisse avec des membres de votre famille ayant souffert d’attaques de panique, vous êtes selon une étude récente huit fois plus susceptible de développer ce type de pathologie. De même si vous avez un parent proche qui souffre de dépression ou de trouble bipolaire, vous êtes également une personne plus à risque.

Si vous prenez des médicaments connus comme étant des déclencheurs d’attaques de panique tel que ceux utilisés pour traiter l’asthme où les problèmes de cœur

Si vous buvez régulièrement d’alcool, si vous fumez, si vous buvez de grandes quantités de café ou d’autres boissons stimulantes type Coca-Cola ou des boissons énergétiques type Red Bull et autres. De plus souvent associées à l’alcool, elles peuvent augmenter le risque d’attaques de panique. En effet, selon l’Association québécoise des médecins du sport et le Conseil de médecine du sport du Québec, les boissons stimulantes dans le cadre d’activités sportives, particulièrement chez les jeunes peuvent déclencher de l’anxiété et des tremblements.

Si vous êtes une femme ménopausée, les crises d’angoisse et attaques de panique vous menacent également davantage.

Si vous souffrez d’un prolapsus de la valve mitrale, une maladie du cœur dans lequel l’une des valves dans le cœur ne se ferme plus comme il se doit.

Pour visiter le site web de mon livre « Halte aux crises d’angoisse », cliquez ici.

Cette information n’est pas destinée à remplacer les conseils d’un médecin. Nous déclinons toute responsabilité pour les décisions que vous prenez sur la base de ces informations.

oui-je-veux-sauver-mon-couple