Substances illicites et crise d’angoisse

Toutes les drogues illégales peuvent causer des crises de panique. Les personnes le plus en danger sont celles qui prennent du LSD, des amphétamines (speed) ou de la cocaïne, et celles qui mélangent ces drogues et des benzodiazépines (tranquillisants et somnifères). Beaucoup de jeunes considèrent le cannabis comme une substance inoffensive. C’est loin d’être la vérité. Le cannabis peut causer des problèmes psychologiques sérieux tels que la dépression nerveuse, et les consommateurs réguliers souffrent couramment de crises de panique et de dépression pendant le sevrage.

 

oui-je-veux-sauver-mon-couple